BARRABAND Mathilde

La critique d’actualité en acte : ce que le présent raconte au passé
En tant que spécialiste de la critique littéraire contemporaine, sa participation au débat «Dialogues critiques I : l’actualité critique et le passage des modernités», programmé le 17 septembre, permettra d’élargir notre réflexion aux problèmes contemporains.

* * *

Spécialiste de la littérature contemporaine et professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières, Mathilde Barraband est membre du Centre de recherche sur le roman des années cinquante au contemporain (CERACC), du Groupe de recherche sur les médiations et les institutions (Gremlin) et de l’Association internationale des études françaises (AIEF). Sa présence au débat qui clôturera la première journée de notre manifestation permettra d’engager un dialogue entre les historiens de la première modernité et les spécialistes du littéraire et des pratiques culturelles aujourd’hui.

Elle a notamment publié :
– «L’invention de l’écrivain négatif québécois. Lecture de l’essai des années 1980 au Québec», dans David Martens et Myriam Watthee-Delmotte (dir.), L’écrivain, un objet culturel, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2012;
– avec Jean-François Hamel, «Entours de l’œuvre. La littérature française contemporaine par elle-même», Analyse. Revue de critique et de théorie littéraire 5 (3), 2010;
– avec Aurélien Pigeat (dir.), Le mot juste. Des mots à l’essai aux mots à l’œuvre, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *