PIÉJUS Anne

Musique et discours sur la musique dans le Mercure galant : une voix collective entre prescription et régulation
Cette communication tire parti des données mises au jour par le programme «Vie musicale et spectacles dans le Mercure galant» (CNRS). Elle explorera quelques points saillants du discours sur l’actualité musicale dans le périodique. Le commentaire des spectacles dramatiques, des concerts et divertissements privés et publics, des musiques cérémonielles, ou encore de l’actualité éditoriale, dont la fonction sociale et politique n’est plus à démontrer, relève d’une dynamique généralement centrifuge, visant à diffuser, avec l’information, son interprétation esthétique, sociale ou politique. Ce mouvement, non spécifique à la musique, peut toutefois être confronté à une autre vocation du Mercure galant, qui sollicite et publie les contributions poétiques et musicales de ses lecteurs. Cette créativité, qui semble échapper aux rédacteurs, est cependant le fruit d’un effort de régulation du goût, d’une sélection, et l’objet de commentaires, qui méritent d’être confrontés au discours porté par l’écriture journalistique.

* * *

Grande spécialiste de musique ancienne et directrice du projet «Vie musicale et spectacle dans le Mercure galant», Anne Piéjus est chargée de recherche au CNRS (Institut de recherche sur le patrimoine musical en France). Sa contribution permettra de mesurer l’importance d’un dialogue entre les disciplines pour comprendre le fonctionnement et la manière de penser l’actualité éditoriale des arts. En travaillant sur la presse, comme c’est le cas de plusieurs chercheurs impliqués dans cette manifestation, cette chercheure apportera des réponses à l’un des enjeux majeurs de la critique émergente : la médiatisation.

Elle a notamment publié :
Musique et dévotion à Rome à la fin de la Renaissance. Laude spirituelle et pastorale oratorienne, Turnhout, Brepols, 2013;
– «La musique intérieure», dans Caroline Giron-Panel et Anne-Madeleine Goulet (dir.), La musique à Rome au XVIIe siècle, Rome, École Française de Rome, 2012, p. 379-398;
– «Stratégies pastorales, stratégies musicales à l’Oratoire de Rome», dans Stefania Nanni (dir.), La musica dei semplici. L’altra Controriforma_, Rome, Viella, 2012, p. 289-309;
– «L’information musicale dans le Mercure galant», dans Cécile Reynaud, Herbert Schneider (dir.), Noter, annoter, éditer la musique. Mélanges offerts à Catherine Massip, Paris et Genève, EPHE et Droz, 2012, p. 177-190.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *